jeudi, 18 octobre 2018|

7 visiteurs en ce moment

 

A plein gaz ? Pas Sûr du tout !

Aurions-nous eu tort d’avoir eu raison trop tôt  ?

À la lecture le jeudi 4 avril du quotidien Les Échos qui dans la sphère économique passe pour un média sérieux, on a appris que « les importations françaises de gaz naturel liquéfié (GNL) ont chuté de 32 % en 2012 par rapport à 2011, selon le rapport du Groupement International des Importateurs de GNL ».

Et le journal d’expliquer aux hommes d’affaires qui le lisent que, pendant le même laps de temps, les importations globales de GNL n’ont augmenté qu’en Asie, notamment pour la Chine (12,2 %) et pour le Japon (11,4 %) où, il est vrai, le nucléaire est en berne.

En Europe où un bon nombre de pays y sont allés de leur terminal méthanier, rude a été la chute. Qu’on en juge  : « La baisse, indique Vincent Demoury, délégué général adjoint du Groupement International des Importateurs, a atteint 27 %, dont 31,9% pour la France et près de 47 % pour le Royaume Uni ». Et d’ajouter  : « Cette baisse a ramené le taux d’utilisation des terminaux méthaniers français (il y en a trois actuellement en service ) à environ 38 % en 2012, soit 9 milliards de m3 traités pour près de 24 milliards de capacité. »

Les Échos relèvent que le secteur du GNL a notamment été “bousculé” par l’exploitation des gaz de schiste aux États-Unis. Également par la crise économique. Et il rappelle qu’EDF et Total construisent actuellement à Dunkerque un quatrième terminal…

D’ici à ce que ceux qui nous ont abreuvés pendant des années de leurs cocoricos en viennent bientôt à déchanter, il n’y a qu’un pas qui, au prix où va l’implantation d’un terminal méthanier, n’est vraiment pas fait pour nous enchanter.

 
A propos de adelfa.org
Ce site web est édité par l’Assemblée de Défense de l’Environnement du Littoral Flandres Artois, représenté par son Président, Nicolas Fournier. ADELFA Maison de l’environnement - 59240 Dunkerque Ce document est diffusé selon les termes de la license BY-NC-ND du Creative Commons. Vous êtes libres de (...)
En savoir plus »