mercredi, 12 décembre 2018|

0 visiteurs en ce moment

 

Eau éco-solidaire : la CLCV mène l’enquête

La préservation de cette richesse naturelle qu’est l’eau est une nécessité que personne ne conteste. La préservation du pouvoir d’achat des consommateurs est une autre nécessité tout aussi absolue dans cette période de crise qui n’en finit pas. À grand renfort de publicité, on nous a présenté la tarification “éco-solidaire” comme la panacée permettant de répondre à ces deux exigences. Qu’en est-il réellement après plus d’un an de mise en place ?

Suite aux nombreuses réclamations de familles ayant vu littéralement leurs factures exploser, la CLCV de Grande-Synthe a lancé une enquête sur l’évolution des factures de 2011 à 2013.

  • Premier constat : À consommation égale, inférieure à 75 m3 “d’eau essentielle”, les factures sont restées identiques. La baisse annoncée de 20 % sur la fourniture d’eau ne se fait pas sentir car elle a été gommée par l’augmentation des taxes entre autres.
  • Deuxième constat : Il est quasiment impossible de ne pas dépasser les 75 m3 pour les familles de 3 personnes et plus. En cas de dépassement, la facture grimpe rapidement car “l’eau utile” a été augmentée de 50 % par rapport à l’ancien tarif (Pour mémoire, le tarif de “l’eau confort”, au-delà de 200 m3, a plus que doublé)
  • Troisième constat : Des familles bénéficiant de la CMU universelle ne se sont pas encore fait connaître pour profiter d’un tarif préférentiel.
  • Quatrième constat : Un chèque de 12 euros à partir de la 6e personne est dérisoire compte tenu de la forte augmentation des tarifs “eau utile” et “eau confort” auxquels ces familles ne peuvent pas échapper.
  • Un dernier constat national : Beaucoup de villes sont revenues à une régie de gestion communale ou communautaire et les consommateurs ont vu leur facture baisser de façon très importante. La CLCV souhaite qu’une étude chiffrée sérieuse soit faite pour étudier cette possibilité.

Afin de nous permettre d’affiner notre enquête, vous pouvez nous communiquer, anonymement si vous le souhaitez, vos consommations, montants des factures et composition de la famille pour les années 2011 à 2013. (clcvgrandesynthe@orange.fr)

N’oubliez pas que l’eau la moins chère est celle qu’on ne consomme pas et que quelques gestes simples permettent de réduire votre consommation… et de protéger l’environnement !

 
A propos de adelfa.org
Ce site web est édité par l’Assemblée de Défense de l’Environnement du Littoral Flandres Artois, représenté par son Président, Nicolas Fournier. ADELFA Maison de l’environnement - 59240 Dunkerque Ce document est diffusé selon les termes de la license BY-NC-ND du Creative Commons. Vous êtes libres de (...)
En savoir plus »