vendredi, 17 août 2018|

0 visiteurs en ce moment

 

Envolée, la plateforme éolienne de Dunkerque !

Décidément Dunkerque n’a plus la cote lorsqu’il s’agit de trouver place sur le marché des énergies renouvelables.Alors qu’elle pouvait se prévaloir d’avoir accueilli avec succès sur un quai portuaire le groupe danois Vestas qui, pendant plus d’une année, avait rassemblé les structures d’un vaste parc éolien offshore destiné à être implanté au large de la Grande-Bretagne, c’est Le Havre que le consortium français GDF-Areva-Vinci a choisi pour y assembler des éoliennes offshore, en réponse à un appel d’offres national.

Quant au second consortium constitué d’EDF et Alstom, il opterait quant à lui, si ses propositions étaient retenues, pour Saint-Nazaire et Cherbourg ! La déception a dû être d’autant plus grande dans les instances locales, même si elles ne se sont guère appesanties sur la question, que ce projet était particulièrement porteur en termes d’emplois. Aux dires en effet de la presse nationale, le marché aurait porté sur la bagatelle d’un millier de postes de travail. Soit, beaucoup plus que ce qui est annoncé, avec des variations conséquentes selon les prévisionnistes, pour le terminal méthanier hors phase chantier.

 
A propos de adelfa.org
Ce site web est édité par l’Assemblée de Défense de l’Environnement du Littoral Flandres Artois, représenté par son Président, Nicolas Fournier. ADELFA Maison de l’environnement - 59240 Dunkerque Ce document est diffusé selon les termes de la license BY-NC-ND du Creative Commons. Vous êtes libres de (...)
En savoir plus »