lundi, 25 juin 2018|

0 visiteurs en ce moment

 

Epandages en excès, santé menacée

Horreur ! Stupeur ! Le 10 mai 2011, lors d’une réunion du Conseil de Développement de la Communauté Urbaine consacrée à la problématique : “quelle agriculture pour le Dunkerquois  ?”, le représentant de la Chambre d’Agriculture sortit de sa poche un article de “la France Agricole” n°3380 témoignant des bienfaits des nitrates. Selon certains médecins, ceux-ci, énonçait-il, “présenteraient de nombreux bénéfices pour la santé.”

Voilà bien le type d’information fleurant bon… la désinformation, pour ne pas dire la manipulation. En effet tout un chacun sait, par exemple, que pour pouvoir être distribuée l’eau potable doit avoir une teneur en nitrates inférieure à 50 mg/l et même moitié moins quand elle alimente les nourrissons et les femmes enceintes.

Soucieux du bien-être de la population, l’intervenant, bien au fait du sujet, ne pouvait ignorer qu’à maintes reprises la Commission Européenne avait mis en garde la France contre le laxisme dont elle fait montre à l’égard des pollutions affectant “les zones vulnérables”, pollutions imputables aux nitrates d’origine agricole. Que tout aussi fréquemment la justice européenne l’a sanctionnée.

Les algues vertes tueuses en Bretagne attestent qu’excès de nitrates et bonne santé ne font assurément pas bon ménage. Veillons à ce que la Flandre ne devienne pas la pâle copie de la Bretagne.

 
A propos de adelfa.org
Ce site web est édité par l’Assemblée de Défense de l’Environnement du Littoral Flandres Artois, représenté par son Président, Nicolas Fournier. ADELFA Maison de l’environnement - 59240 Dunkerque Ce document est diffusé selon les termes de la license BY-NC-ND du Creative Commons. Vous êtes libres de (...)
En savoir plus »