lundi, 10 décembre 2018|

1 visiteurs en ce moment

 

Froid : les oiseaux aussi...

Le Groupe Ornithologique et Naturaliste (GON) 59-62, comme La Ferme des ânes, alertent sans répit sur la survie des oiseaux sauvages en ces temps de froid, à cause de la chasse. Ils ont aussi interpellé les Préfets des deux départements du Nord et du Pas-de-Calais. Ci-après leurs observations...

GON 59-62

Après avoir fermé la chasse de ce qu’on ne pouvait déjà plus chasser à cause de la neige (les grives) et de ce qui était déjà parti (les vanneaux), les préfets du Nord et du Pas-de-Calais ont enfin fermé, le 24 janvier 13, la chasse de la plupart des espèces jusqu’au 31. Il a fallu pour cela 10 jours de massacre. Mais on peut toujours chasser les oies si bien que les chasseurs peuvent rester sur le terrain et comme ils sont très peu surveillés...

Lettre du GON 59-62. 13 janvier 2013 :

La France occupe en Europe une position privilégiée pour l’avifaune migratrice. Situé sur l’ouest de l’Europe, notre pays constitue une zone de repli importante pour les populations d’oiseaux d’eau du nord et de l’est de l’Europe et les départements du nord et du Pas-de-Calais sont aux premières loges. Ce rôle d’accueil est primordial pour le maintien des populations dans un état de conservation suffisante. Notre pays se doit de protéger cette faune qui ne lui appartient pas. C’est pourquoi le Groupe Ornithologique et Naturaliste du Nord – Pas-de-Calais demande dès aujourd’hui une suspension de la chasse au gibier d’eau, aux limicoles terrestres et aux turdidés... ( suite dans les documents)

PDF - 52.7 ko
PDF - 240.8 ko

Ferme des ânes

Lettre-pétition de la La Ferme des ânes. 17 janvier 2013 :

Les oiseaux affaiblis sont devenus des cibles faciles pour les chasseurs, car la diminution de la distance de fuite et les regroupements dans les rares zones non gelées, en particulier les zones d’eau libre entretenues et égrénées devant les huttes de chasse rendent les oiseaux particulièrement vulnérables aux dérangements et aux tirs. Chasser dans ces conditions contribue à la destruction du gibier, déjà très affecté par la sous-alimentation... ( suite dans le document)

PDF - 27.8 ko
 
A propos de adelfa.org
Ce site web est édité par l’Assemblée de Défense de l’Environnement du Littoral Flandres Artois, représenté par son Président, Nicolas Fournier. ADELFA Maison de l’environnement - 59240 Dunkerque Ce document est diffusé selon les termes de la license BY-NC-ND du Creative Commons. Vous êtes libres de (...)
En savoir plus »