mercredi, 17 octobre 2018|

1 visiteurs en ce moment

 

Groupe Non-Violent Louis Lecoin

  • Assure la défense des droits de l’homme et des libertés, lutte par la non-violence pour la paix, le désarmement et contre le militarisme

Le Groupe Non-Violent Louis Lecoin a été créé en 1974 en hommage à Louis Lecoin (1888-1971), pacifiste intégral qui a passé sa vie à lutter contre toutes les guerres. Dénoncer les guerres et les fauteurs de guerres lui a valu au total 12 années de prison. Pour attirer l’attention de l’opinion publique, il n’hésitait pas à risquer sa santé, voire sa vie, en faisant des grèves de la faim. C’est ainsi que, grâce à sa ténacité, et au terme d’une grève de la faim très longue et très dure, il a pu obtenir en 1963 la création en France de la première loi autorisant l’objection de conscience.

Le Groupe Lecoin a fait sienne la devise de l’Union Pacifiste de France : « La guerre est un crime contre l’humanité. Pour cette raison, nous sommes résolus à n’aider aucune espèce de guerre et à lutter pour l’abolition de toutes ses causes. »

La phrase de Louis Lecoin résume aussi l’opinion de tous les pacifistes intégraux : « S’il m’était prouvé qu’en faisant la guerre, mon idéal avait des chances de prendre corps, je dirais quand même non à la guerre. Car on n’élabore pas une société humaine sur des monceaux de cadavres. »

Les militants du groupe s’attachent bien évidemment à la défense de la Paix, notamment en prônant l’idée du désarmement unilatéral. Mais ils ne s’arrêtent pas là : ils s’intéressent beaucoup à la défense des droits de l’Homme, des libertés, de la justice, de la démocratie. La solidarité, le racisme, le nucléaire, les problèmes du tiers-monde sont aussi des sujets qui les préoccupent.

Les moyens d’action ne manquent pas. De nombreuses pétitions circulent au sein des militants et d’un large réseau de sympathisants. Des signatures sont également recueillies sur les stands tenus en centre ville ou au cours de manifestations diverses. Le Groupe Lecoin relaie régulièrement les actions d’associations prestigieuses comme ACAT, Amnesty International, la CIMADE, Oxfam / Agir Ici, Peuples Solidarité / Réseau-Solidarité, Reporters Sans Frontières, Réseau Education Sans Frontières, Survival International, Union Pacifiste de France. Les chefs d’Etats, les ministres, les ambassadeurs et autres responsables de pays étrangers (très souvent des dictatures reconnues comme telles), des responsables d’entreprises sont interpellés par courrier. Nos élus locaux et nationaux sont souvent interpellés également sur la politique française et internationale.

(Compte-rendu de l’assemblée générale du 27 janvier 11 dans le document ci-dessous)

PDF - 61.7 ko

Le Groupe Lecoin est membre de plusieurs collectifs qui travaillent sur des thèmes qui lui sont chers : Collectif Tibet-Dunkerque, Réseau « Sortir du Nucléaire », Collectif pour une Cour Pénale Internationale, Collectif pour le Respect des Droits du Peuple Palestinien, ADELFA (Assemblée pour la Défense de l’Environnement du Littoral Flandres-Artois), Collectif Réfugiés, Collectif contre la Peine de Mort, Réseau Education Sans Frontières.

Président : Jean-Marc Bruneel

Groupe Non-Violent Louis Lecoin Maison de l’Environnement 106 avenue du Casino 59240 Dunkerque
03 28 59 12 23
jean-marc.bruneel[at]orange.fr

 
A propos de adelfa.org
Ce site web est édité par l’Assemblée de Défense de l’Environnement du Littoral Flandres Artois, représenté par son Président, Nicolas Fournier. ADELFA Maison de l’environnement - 59240 Dunkerque Ce document est diffusé selon les termes de la license BY-NC-ND du Creative Commons. Vous êtes libres de (...)
En savoir plus »