samedi, 25 janvier 2020|

1 visiteurs en ce moment

 

Quelle couverture aérienne pour Gravelines ?

L’information a fait voici peu les gros titres de la presse régionale : les derniers “Mirage” se sont envolés de la base aérienne 103 “commandant Mouchotte” de Cambrai pour ne plus s’y poser. Terminé ! L’armée de l’air a mis la clé sous la porte et s’est repliée en bon ordre sur Saint-Dizier.

Les plus anciens membres de la commission locale d’information de la centrale de Gravelines se souviennent pourtant qu’on leur avait dit que, l’une des missions de la base étant d’assurer la protection du site gravelinois contre tout type d’agression aérienne, qu’elle soit terroriste ou non, l’on pouvait dormir sur ses deux oreilles : il suffirait de quelques minutes pour que des “Mirage” soient à pied d’oeuvre.

Mais alors sur qui maintenant va-t-on pouvoir compter ? La base de Creil, celle de Saint-Dizier ? Voilà qui rallonge de façon non-négligeable les distances et les délais d’intervention, non ? A moins bien sûr que les responsables de notre sécurité estiment que l’aérodrome des Moëres et son “coucou” d’entraînement sont à même de suppléer les pilotes délocalisés ! Qui sait ? Précision : il n’y a pas si longtemps la base de Cambrai s’était vu confier une mission de protection de la coupe d’Europe de rugby. Vous en doutez ? C’est écrit sur son site. Le rugby évidemment, c’est un sport de combat…

 
A propos de adelfa.org
Ce site web est édité par l’Assemblée de Défense de l’Environnement du Littoral Flandres Artois, représenté par son Président, Nicolas Fournier. ADELFA Maison de l’environnement - 59240 Dunkerque Ce document est diffusé selon les termes de la license BY-NC-ND du Creative Commons. Vous êtes libres de (...)
En savoir plus »