mercredi, 12 décembre 2018|

1 visiteurs en ce moment

 

Fos Cavaou : un projet de terminal méthanier recalé

Fos-sur-Mer, c’est à l’autre bout de la France, au nord ouest de Marseille. Et pourtant Dunkerque et Fos ont des destins liés quand il s’agit d’industrialisation pensée par l’Etat et les grandes entreprises. Cela a commencé dès les années 60, avec la sidérurgie sur l’eau : Dunkerque puis Fos. Aujourd’hui, Fos est « en avance » avec deux terminaux méthaniers (Fos Tonkin et Fos Cavaou) et un autre en projet (Fos Faster). Là comme ici, des associations de lutte pour l’environnement (et les habitants) agissent depuis longtemps.

La MCTB Golfe de Fos Environnement vient de remporter une victoire : le tribunal administratif de Marseille annule, en appel, l’arrêté préfectoral d’autorisation pour le terminal méthanier Fos Cavaou. Pour déficit d’informations rendues publiques.

http://golfedefos.free.fr

L’association fosséenne conclut : « cette annulation n’empêchera pas GDF de continuer à travailler mais l’obligera à présenter un nouveau dossier à enquête publique qui, cette fois-ci, ne cachera pas certains aspects que nous, riverains, devrons connaître de cette exploitation  ».

Là, comme ici, les constats sont les mêmes. Ainsi, à propos des PPRT (Plans de prévention des risques industriels) : « la pérennité industrielle n’existe plus dès lors que les riverains doivent supporter le non-emploi, les pollutions visuelles et sonores, les transports de matières dangereuses, la concentration de risques industriels...et maintenant les PPRT les oblige à payer pour se protéger de tous ces risques ».

Etre informés et associés...

Là, comme ici, les associations demandent l’application du principe de participation (article L.110-1 CE).Un principe, « selon lequel chacun a accès aux informations relatives à l’environnement, y compris celles relatives aux substances et activités dangereuses, et le public est associé au processus d’élaboration des projets ayant une incidence importante sur l’environnement ou l’aménagement du territoire  ».

A Fos, en matière d’informations et de concertations, les associations mais aussi la CNDP (Commission nationale de débat public) ont de l’avance – ce qui ne veut pas dire que cela y est facile (voir sur leur site les conclusions CNDP/ projet Fos Faster).

A Dunkerque, nous en sommes à avoir dû demander la tenue d’un comité de pilotage du terminal méthanier de Loon-Plage. (voir l’article du Grains de sel n°35 : Dunkerque, l’économie de la fête). Le Sous-Préfet de Dunkerque vient de réagir : ce comité se réunira le 14 décembre 2011. Seules deux associations seront représentées : le Dunkerque Flysurfing Club et l’ADELFA. Un début pour de plus amples développements ?

 
A propos de adelfa.org
Ce site web est édité par l’Assemblée de Défense de l’Environnement du Littoral Flandres Artois, représenté par son Président, Nicolas Fournier. ADELFA Maison de l’environnement - 59240 Dunkerque Ce document est diffusé selon les termes de la license BY-NC-ND du Creative Commons. Vous êtes libres de (...)
En savoir plus »